Categories
Aide How-To Tutoriel

Intégrez Keepass dans Mozilla Firefox

Je vous parlais récemment de vous choisir un mot de passe sécurisé et comment en gérer plusieurs avec Keepass le gestionnaire de mot de passe open-source, vous pouvez retrouver ces articles par ici :

Avoir une bonne stratégie de mot de passe et les gèrer avec Keepass c’est bien mais les intégrer dans son navigateur c’est encore mieux !

Keepass et votre navigateur peuvent en effet s’intégrer et faciliter la saisie et la sauvegarde de vos mots de passe, nous allons vois comment se passe la configuration et le fonctionnement de cette option hyper pratique.

Notez que cette intégration ne fonctionne pas sur mobile actuellement mais que vous pouvez ouvrir facilement vos fichiers Keepass avec KeepassDroid.

Installer Kee :

Assurez-vous d’avoir suivi mon aide précédente et d’avoir :

  • Keepass installé
  • Un fichier Keepass
  • Un navigateur, Mozilla Firefox par exemple…

Installez le plugin pour Mozilla Firefox :

Une fois le plug-in installé lancez Keepass et connectez vous à votre coffre-fort, une fois connecté Keepass affiche cet écran :

Kee se connecte à Keepass…

Recopiez le texte entouré de rouge, sur votre navigateur un nouvel onglet s’est ouvert et vous devez coller le code dans la case :

Confirmer la connexion.

Vérifiez que vous êtes bien connecté à Keepass en cliquant sur l’icone de Kee dans Firefox :

Vous êtes connecté !

Utilisation de Kee :

Kee et Keepass fonctionnent très simplement, créons un nouveau compte et sauvegardons le dans notre coffre-fort !

Vous pouvez tester Kee sur le site dédié.

Lorsque vous créez un nouveau compte sur un site Kee vous notifiera qu’il peut sauver votre identifiant en affichant cette notification :

Cette notification s’affiche en haut à droite…

Pour sauvegarder cet identifiant cliquez sur l’icone Kee dans Firefox et choissez “save latest login” :

Ensuite Kee vous demande dans quel groupe sauver votre entrée ou si vous voulez mettre à jour une entrée déjà existante :

Une fois créé le login est directement sauvegardé dans votre coffre-fort.

Désormais lorsque vous vous rendez sur le site d’un login sauvegardé dans votre coffre-fort Keepass, Kee l’encode automatiquement pour vous !

Vous pouvez cliquez sur l’icône dans la login box pour choisir un autre compte si vous n avez plusieurs.

Voilà vous ne taperez probablement plus beaucoup de mots de passe dans votre navigateur tout en ayant une excellente gestion de vos mots de passe, bravo !

Pour encore plus de sécurité sauvegardez votre coffre-fort régulièrement ou encore mieux placez-le sur le cloud !

Sources :

Categories
Aide Explication How-To Tutoriel

Gérez vos mots de passe avec Keepass

Comme je vous l’expliquais récemment ici créer de bons mots de passe est essentiel pour garder le contrôle sur vos données, de plus une bonne stratégie de mot de passe vous épargnera pas mal d’ennuis si d’aventure l’un de vos comptes fuite lors d’un vol de données à la suite d’une attaque par exemple.

Gérer ses mots de passe efficacement peut se faire à l’aide de trucs mnémotechniques mais cela reste assez risqué car notre mémoire n’est pas infaillible c’est pour cette raison (et parce que je gère des centaines de mots de passe) que je recommande l’utilisation d’un gestionnaire de mot de passe.

Keepass, gestionnaire de mot de passe :

Keepass est un logiciel libre et ouvert, il est gratuit et disponible sous toutes les plateformes de plus son code ouvert garanti qu’aucune porte dérobée ne mettra en danger les précieuses données que vous y stockerez.

Keepass a de nombreuses fonctions très pratiques pour vous aider à gérer vos mots de passe il est également doté d’un puissant système de plugins qui permet d’étendre encore les capacités du programme.

Commençons par installer le logiciel.

Installer Keepass :

Windows

Sous Windows je vous recommande de suivre mon tutoriel sur Chocolatey ce qui vous permet d’installer Keepass d’une seule commande :

choco install keepass keepass-rpc -y

Executez cette commande sur Powershell en tant qu’administrateur.

Linux

Sous Debian, Ubuntu (et dérivés) lancez la commande suivante en tant que root :

add-apt-repository ppa:jtaylor/keepass && add-apt-repository ppa:dlech/keepass2-plugins-beta && apt update && apt install keepass2 mono-complete jq curl keepass2-plugin-tray-icon && curl -s https://api.github.com/repos/kee-org/keepassrpc/releases/latest | jq -r ".assets[] | select(.name | test(\"KeePassRPC.plgx\")) | .browser_download_url" | xargs curl -s -L -o "/usr/lib/keepass2/Plugins/KeePassRPC.plgx"

Cette ligne de commande va :

  • Ajouter les dépots PPA suivants : Keepass2, Keepass2 tray plugin.
  • Installer les paquets suivants : keepass2, mono-complete, jq, curl, keepass2-plugin-tray-icon.
  • Installer le plugin Keepass2 RPC.

Sous Fedora et dérivés lancez la commande suivante en tant que root :

mkdir /etc/usr/lib/keepass/Plugins && yum update && yum install keepass2 mono-core jq curl && curl -s https://api.github.com/repos/kee-org/keepassrpc/releases/latest | jq -r ".assets[] | select(.name | test(\"KeePassRPC.plgx\")) | .browser_download_url" | xargs curl -s -L -o "/usr/lib/keepass/Plugins/KeePassRPC.plgx"

Cette commande va :

  • Installer les paquets suivants : keepass2, mono-core, jq, curl.
  • Installer le plugin Keepass2 RPC.

Mac

Rendez-vous sur la page officielle Keepass et téléchargez votre version.

Android/IOS

Sous Android vous pouvez télécharger l’application depuis le Magasin “Play Store” Google :

Scannez ce code pour telecharger l’app sur le Play Store.

Mais l’app est aussi disponible sur le F-Droid App store dont je vous parlais ici :

Scannez ce code pour telecharger l’app sur F-droid.

Sous IOS vous pouvez l’obtenir par ici :

Scannez ce code pour telecharger l’app sur l’App store.

Une fois que vous avez installé l’application il faut initialiser votre coffre fort Keepass, je vous recommande de le faire sur votre PC/MAC avant d’y accéder avec votre téléphone.

Initialiser Keepass :

Lancez Keepass sur votre ordinateur vous devriez obtenir l’écran suivant :

L’interface de Keepass

Dans la fenêtre Keepass choisissez “File” -> “New” :

Keepass vous explique qu’il vaut mieux se rappeler d’où l’on sauve le fichier et conseille d’en réaliser des sauvegardes régulières, sur l’écran suivant vous pouvez spécifier le nom et l’emplacement de votre fichier Keepass :

Une fois le nom et l’emplacement choisi Keepass vous demande de créer un mot de passe pour votre coffre fort :

Vous pouvez cliquer sur les trois points à droite pour saisir votre mot de passe une seconde fois et vérifier que vous l’avez retenu.

Le choix de ce mot de passe est très important car c’est ce mot de passe qui protégera tous les autres mots de passes que vous stockerez dans ce coffre fort, choisissez un mot de passe fort.

Keepass vous indique la complexité de votre mot de passe :

Essayez d’avoir un mot de passe coté en vert…

Ensuite Keepass vous demande un nom pour votre base de donnée et éventuellement une description :

Indiquez le nom et la description que vous souhaitez

Une fois le nom indiqué Keepass propose d’imprimer les infos relatives à votre coffre fort, à vous de voir je trouve cela inutile :

Ici j’ai choisi “Skip”

Keepass affiche désormais le contenu de votre coffre fort :

Le fichier comporte déjà certaines entrée par défaut vous pouvez bien sur les supprimer.

Commençons par créer une première entrée via l’icône new entry :

Sur la fenêtre qui s’ouvre encodez votre compte comme suit :

Notez que vous pouvez afficher le mot de passe de l’entrée en cliquant sur les trois points à droite.

Vous remarquerez que Keepass encode directement un mot de passe, vous pouvez bien entendu le changer et même l’afficher, sa complexité est affichée juste en dessous.

Une fois encodé cliquez sur “OK”, voila votre première entrée à été encodée :

Vous remarquez la petite * au coté du nom de votre fichier, cela indique qu’il faut sauver votre fichier.

Pour sauvegarder votre coffre fort cliquez simplement sur cette icône :

Une fois sauvegardé voici à quoi ressemble votre coffre fort :

Il s’agit d’un simple fichier à l’extension KDBX qui contient tous vos mot de passe.

Sauvegardez ce fichier où vous le souhaitez, de préférence sur un système de type cloud ce qui vous permettra d’accéder à ce fichier partout.

Nexcloud est bien entendu l’endroit idéal et sachez qu’en plus vous pourrez ouvrir votre coffre fort directement sur le site du cloud sans avoir besoin d’un programme.

Voilà vous savez tout sur comment gérer vos mots de passe avec Keepass, n’hésitez pas à partager vos expériences ou poser vos questions en commentaire…

Sources :

Categories
Aide Explication How-To Tutoriel

Choisir un bon mot de passe

Aujourd’hui plus que jamais choisir un mot de passe sécurisé est crucial pour garantir l’intégrité de ses données, une bonne stratégie de mot de passe vous protège également lorsque vos données sont compromises et que l’un de vos mot de passe se retrouve dans la nature.
Voici quelques conseils et stratégies pour choisir un bon mot de passe.

Mot de passe fort

Un mot de passe robuste dispose de ces qualités :

  • Longueur de 8-12 caractère minimum

Plus un mot de passe est long, plus il est compliqué de le deviner.
Choisissez un mot de passe d’une longueur minimale de 8 caractères, il n’y a pas de maximum généralement mais pensez au fait que vous serez amené à le saisir plusieurs fois et que vous devez vous en rappeler.

  • Pas un mot du dictionnaire

Les attaques sur les mots de passe se basent justement sur des dictionnaires, mieux vaut choisir un mot ou un ensemble de mots fictif de cette manière les attaques basées sur les dictionnaires seront inutiles sur votre mot de passe.

  • Pas d’informations personnelles

Ne choisissez pas un mot qui serait facile à deviner lorsque que l’on vous connaît par exemple la date d’anniversaire de votre enfant; votre ville d’origine etc…

  • Utilisez des caractères spéciaux

Les caractères spéciaux rendent votre mot de passe encore plus compliqué à deviner ou à casser car cela décuple d’une manière exponentielle le nombres de tentatives nécessaires pour “casser” votre mot de passe automatiquement.

  • Mélangez majuscules et lettres normales

Changer la casse de vos caractères complexifie encore votre mot de passe, pas besoin de l’alterner sur chaque lettre mais rajouter une ou deux majuscules est une bonne chose.

  • Ajoutez des chiffres

Vous l’aurez compris plus il y a de types de caractères différents dans un mot de passe plus il sera complexe à deviner.

  • Utilisez des mots de passes uniques

Il est très important de choisir des mots de passe différent pour chaque compte, de cette manière si l’un de vos mots de passe est un jour compromis vous n’aurez pas à changer TOUS vos mots de passe sans parler du fait que vous aurez moins de risques de voir l’un de vos autres comptes piraté.

  • Soyez créatifs

Moins votre mot de passe n’est pas banal ou facilement devinable plus vous serez protégé, l’idéal est une phrase qui fait sens pour vous du moment que vous pouvez vous en rappeler et la taper facilement.

Par exemple si je reprends tous les conseils et que je les applique :

Le bricket bleu qui coupe 21 !

Ce mot de passe qui peut paraître simple est en fait un enfer à deviner et même a “casser” automatiquement, le site howsecureismypassword.net “Est-ce que mon mot de passe est sécurisé ?” estime que le temps nécessaire pour qu’un ordinateur parvienne à casser cet exemple parle de lui même :

Il faut être patient…

Aller plus loin

L’idéal pour gérer ses mots de passe est d’utiliser un gestionnaire de mot de passe, je déconseille d’utiliser un service en ligne pour ses mots de passe car ils peuvent être victimes eux aussi d’attaques et de fuites de données ce qui est déjà arrivé en fait.

Un gestionnaire de mot de passe permet d’automatiser la saisie et même la sauvegarde de tous vos mots de passe.

Je compléterai bientôt ce dossier sur les mots de passe avec une explication complète sur Keepass, le gestionnaire de mot de passe ouvert et multi-plateformes.

N’hésitez pas à partager vos trucs et astuces pour vos mots de passe en commentaire !

Sources :