Categories
Aide Explication How-To Tutoriel

On décode le QR code

Ils font de plus en plus partie de notre quotidien mais vous ne connaissez peut-être pas leurs fonctions et leur intérêt pourtant les QR Codes sont pratiques, libres et faciles à mettre en place, je vous explique tout sur ces codes barres 2d que l’on retrouve désormais partout.

Un exemple de QR Code qui représente un lien vers cette page.

Définition, origine :

On les appelle également codes QR, ou QR codes, l’acronyme QR nous vient de l’anglais et signifie « Quick Responce code » en français donc « Code à réponse rapide« .

Il s’agit d’un type de code-barres en deux dimensions qui est constitué de modules noirs disposés dans un carré à fond blanc. C’est l’agencement de ces points qui définit l’information que contient le code.

Cette définition provient de la page Wikipédia sur les codes QR.

Le QR Code a été inventé en 1994 au Japon par Masahiro Hara, un ingénieur de l’entreprise Denso-Wave.

Description, usages :

L’abréviation QR pour Quick Response explicite que le code et son contenu peuvent être rapidement interprétés après avoir été lu par une application, un lecteur code-barres ou un smartphone par exemple.

Son principal avantage tient dans la quantité de données qu’il peut contenir, bien plus qu’un code-barres traditionnel, et dans le fait qu’il peut être utilisé pour de nombreux usages aux travers d’applications qui prennent nativement en charge les codes QR :

  • Référer un lien vers une page internet.
  • Montrer un point géographique sur une carte.
  • Se connecter à un réseau Wi-Fi.
  • Déclencher un appel vers un numéro de téléphone.
  • Envoyer un SMS.
  • Envoyer un mail.
  • Valider un ticket (musée, concerts).
  • Effectuer un payement.
  • Ajouter un contact, un évènement dans son agenda.
  • Afficher un texte.
  • etc.

Comme vous le voyez un code QR peut faire beaucoup de choses, les applications permettant de les lire et de les générer sont disponibles sur smartphone et sont disponibles avec des licences libres et ou gratuites.

Lire un QR code:

Afin de lire un code QR il faut une application dédiée, voici une liste de lecteurs disponibles en favorisant les applications libres et respectueuses de vos droits :

Android :

Sur F-Droid, dépôt de logiciels libres pour Android, je vous recommande Binary Eyes :

Cliquez pour accéder à l’application sur F-droid

Si vous préférez l’app store Google, je vous recommande Barcode Scanner :

Cliquez pour accéder à l’application sur Google Play

Cette application est également Open-Source et a un très bon score (aucun trackeur, quelques permissions nécessaires) chez Exodus Privacy, notez que vous pouvez la trouver également sur F-Droid mais je vous recommande Binary Eyes car elle est plus récente sur ce store.

Notez que sur un terminal de marque Samsung l’application Camera et Bixby Vision lit désormais les codes QR, mais sans garantie sur votre privée.

Apple / IOS

Sur un Iphone l’appli Camera vous permet de scanner des QR codes.

Linux, Windows & Mac

Lire un QR code sur ces plateformes n’a que très peu d’intérêt vu que votre smartphone peut lire le code affiché sur votre écran mais je vous liste quand même le logiciel qui permet d’utiliser votre webcam pour lire un QR code :

Ubuntu

sudo apt install zbarcam-gtk

Fedora 34

sudo dnf install zbar-gtk

Windows 10

Via chocolatey (plus d’info sur Chocolatey)

choco install zbar

Mac

Via Brew (plus d’info sur Brew)

brew install zbar

Créer un QR Code :

Au delà de lire un QR Code il est très intéressant d’en créer, voici quelques logiciels qui vous permettent de créer un QR Code.

Android

Sur F-Droid vous pouvez aussi utiliser Binary Eye pour générer un QR Code :

Cliquez-ici pour accéder à l’application sur F-Droid

Cliquez sur le « + » en haut à droite et choisissez QR Code dans « format ».

IOS

L’application QR Code Reader ϟ permet également de créer des QR Codes.

Linux, Windows & Mac

Sous les plateformes de bureau le plus simple est d’utiliser Libre Office, inclue de base dans la majorités des distributions Linux vous pouvez l’installer sous Windows via Chocolatey :

choco install libre-office

Sur Mac vous pouvez télécharger Libre Office depuis le site officiel.

Une fois Libre Office installé vous pouvez utiliser le composant « Writer » pour générer un QR Code :

Utilisez le menu « Insert » puis Object et enfin QR Code…

Une nouvelle fenêtre s’ouvre :

  1. Indiquez le lien ou le texte que vous voulez insérer ici.
  2. L’option Error Correction permet de générer un graphique plus complexe qui rends votre QR Code plus facilement lisible.
  3. Vous pouvez choisir l’épaisseur du bord ici
  4. Une fois les options spécifiées cliquez sur OK pour créer votre QR Code.
Ces trois QR Codes contiennent la même info mais celui de gauche a une grande correction d’erreur tandis que celui de droite a une faible marge de correction, son motif est donc moins dense.

Voilà j’espère que ces informations vous seront utiles, si vous avez une remarque ou une question n »hésitez pas à laisser un commentaire.

Sources :

Categories
Aide Explication

Firefox Relay – Protégez votre mail avec un alias

Firefox Relay est un outil pratique et facile a utiliser qui peut vous aider à préserver la vie privée relative à vos adresses mail, à la manière d’une boite postale supplémentaire à celle de votre adresse existante.

Il arrive parfois qu’un site ou un service en ligne vous demande votre mail (et souvent d’autres informations personnelles) afin de pouvoir accéder à un contenu mais que pour l’une ou l’autre raison vous ne souhaitez pas partager votre adresse mail existante. C’est là que Firefox Relay rentre en jeu et vous permet de créer très facilement un alias à votre adresse existante. Cet alias transférera les mails qui y sont envoyés vers votre vraie boite mail sans que vous soyez obligés d’en dévoiler l’adresse réelle.

Si par malheur l’un de vos alias se retrouve détourné et exploité pour vous envoyer du spam ou toute autre forme de mails non-sollicités il suffira de le désactiver et d’en créer un autre toujours sans dévoiler votre adresse mail réelle, pratique et malin !

Comment utiliser Firefox Relay :

Firefox Relay est actuellement en phase beta et est gratuit, pour l’utiliser un simple compte Mozilla et un module complémentaire sont nécessaires.

Pour installer le module complémentaire dans Mozilla Firefox cliquez sur ce bouton :

il faut vous rendre sur le site Firefox Relay et y créer un compte Mozilla si vous n’en avez pas encore un :

Une fois que vous avez connecté votre compte Mozilla la page vous propose de générer un alias :

Vous pouvez créer jusqu’à 5 alias actuellement.

C’est cette adresse qui masque votre adresse réelle et qu’il faudra transmettre pour protéger votre vie privée d’éventuels abus.

Lorsque vous vous rendez sur un formulaire d’inscription à une newsletter Firefox Relay vous propose de générer un nouvel alias automatiquement :

Rien ne vous empêche d’utiliser le même alias sur plusieurs sources différentes mais en cas de problème vous devrez changer cet alias partout où vous l’aurez utilisé…

En résumé :

Firefox Relay est un outil pratique et bien conçu qui vous permet de protéger votre adresse mail, une donnée personnelle qui a beaucoup de valeur tant à nos yeux qu’a ceux des data-miners…

Vous avez d’autres trucs pour protéger nos adresses mails ? Partagez-les en commentaire…

Categories
Aide Explication How-To

Fawkes – Sauver la face face à l’IA

2020 est une année décisive pour l’apprentissage automatique (deep learning) et l’intelligence artificielle (AI). C’est cette année qu’apparaît la vraie démocratisation de l’apprentissage automatique avec des modèles et des algorithmes prêts à l’emploi disponibles sur l’Internet. Les GPUs (processeurs graphiques) sont plus abordables et encore plus disponibles qu’avant, de nouvelles méthodes d’entraînement telles que le « transfer learning » ont même rendu possible de créer de puissants modèles à partir de peu de données.

Mais l’apprentissage automatique plus accessible a aussi des désavantages. Un article récent du New York Times par Kashmir Hill a profilé clearview.ai, un service de reconnaissance faciale en roue libre qui a téléchargé près de 3 milliards de photos de personnes depuis internet pour les utiliser comme modèles afin de construire un système de reconnaissance faciale pour des millions de citoyens sans leur accord ni même les informer de cet usage. Clearview.ai démontre à quel point il est facile de créer des outils invasifs pour monitorer et tracker en utilisant l’apprentissage automatique.

Comment se protéger contre des tiers qui construisent des modèles de reconnaissance faciale qui vont nous reconnaître où que nous allons ? Les régulations peuvent et vont aider à restreindre l’usage de l’apprentissage automatisé mais auront peu d’impact sur les organisations privées, les individus et même les états qui poursuivent des buts similaires.

C’est pour cette raison que le SAND Lab de l’Université de Chicago a développé Fawkes*, un logiciel et un algorithme (fonctionnant sur votre propre ordinateur) qui donne la possibilité aux individus de limiter comment leur propres images peuvent être utilisés pour les tracker. En résumé, Fawkes modifie vos photos personnelles et opère des changements très précis au niveau des pixels de l’image qui sont invisibles à l’œil humain, dans un procédé que est appelé masquage de l’image.

Vous pouvez par la suite utiliser ces photos « masquées » comme vous le feriez habituellement, les partager sur les réseau sociaux, les envoyer à des amis, les imprimer et les afficher comme pour n’importe quelle autre photo. La différence est qui si quelqu’un se base sur l’une de ces photos « masquées » pour construire un modèle de reconnaissance faciale, ce modèle sera faussé et il sera alors impossible de vous reconnaître réellement en se basant sur une vraie photo de vous soumise à ce modèle. Ce système de masque est difficilement détectable par l’œil humain ou une machine et ne produira aucune erreur quand il est utilisé mais faussera complètement les modèles qui seront donc incapable de vous reconnaitre si une « vraie » photo de vous leur est soumise.

Fawkes a été testé de manière extensive dans une variété d’environnements et est à 100 % efficace contre les meilleurs modèles de reconnaissance faciale (Microsoft Azure Face API, Amazon Rekognition & Face++).

Un exemple en image, laquelle de ces deux photos a-t-elle été masquée ?

Télécharger Fawkes et plus d’informations :

Rendez-vous sur le site de Fawkes pour télécharger l’utilitaire qui est disponible sur Linux, Mac et Windows ou pour obtenir encore plus d’information sur cet utilitaire prometteur !

*Fawkes pour Guy Fawkes, personnage dont l’icone du film V pour Vendetta a été reprise par Anonymous.

Sources :